Accueil

Fonctionnaires et Personnels

contribuant à une mission de service public

Espace adhérent ACEF

La programmation des finances publiques : les perspectives de l’Etat

Mercredi, 1 novembre, 2017

Le projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - Ce projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022, en discussion devant le Parlement fixe les orientations budgétaires pour les années 2018 à 2022. Il prévoit une baisse de la dette publique de cinq points de PIB et une baisse de plus de trois points de la dépense publique à l’horizon 2022 et d’un point des prélèvements obligatoires. Le texte présente les priorités du "grand plan d’investissement" de 57 milliards d’euros structuré autour de quatre axes : • accélérer la transition écologique (20 milliards d’euros) • améliorer l’accès à l’emploi (15 milliards d’euros) • dynamiser la compétitivité par l’innovation (13 milliards d’euros) • construire l’État de l’âge numérique (9 milliards d’euros dont 4,4 milliards d’euros au titre du chantier "Action publique 2022" et 4,9 milliards d’euros pour le développement de la télémédecine). Le projet de loi prévoit un plan de réforme de l’État, "Action publique 2022". Le processus de réforme sera placé sous l’autorité du Premier ministre, avec l’appui du ministre de l’action et des comptes publics. Il couvrira l’ensemble des administrations et de la dépense publique.