Accueil

Fonctionnaires et Personnels

contribuant à une mission de service public

Espace adhérent ACEF

La lourde facture des rythmes scolaires

Dimanche, 1 mai, 2016

Les nouvelles activités périscolaires ont alourdi le budget dédié à l’éducation. Les aides de l’état ne suivent pas en proportion. De plus en plus les parents d’élèves mettent la main au portefeuille, avec une aggravation des inégalités sociales ainsi que des inégalités territoriales. Après 3 ans, 92% des communes ont adopté les nouveaux rythmes, avec un constat : fatigue et baisse de concentration des élèves. L’articulation entre le scolaire et le périscolaire doit être amélioré à l’avenir afin de réduire la fatigue des enfants souligné à la fois par les parents et les enseignants.