Accueil

Fonctionnaires et Personnels

contribuant à une mission de service public

Espace adhérent ACEF

Les secteurs qui embauchent à bac+2 et bac+3

Mardi, 1 mars, 2016

Les jeunes issus de formation Bac+2 ou +3 sont fortement recherchés dans des métiers techniques, la banque où les assurances. Voilà ce qu’explique Antoine Lecoq, spécialiste du recrutement. En effet, ces secteurs sont en pénurie de candidats. C’est pourquoi les élèves ayant suivi des formations de BTS, DUT ou des licences pro sont fortement recherchés. Nous observons un phénomène récent : un certain nombre d’entreprises recherchent des diplômés à Bac+2 ou Bac+3 de façon à les former en interne et ainsi les faire évoluer. En effet, les titulaires de Master auront quant à eux davantage d’exigences en matière de salaire, de poste ou d’évolution. Mais attention à être vigilent, ce phénomène n’est pas général. Il existe un problème culturel en France actuellement. En effet les Bac+2 ou Bac+3 sont moins valorisé, et davantage lorsqu’il s’agit de formations techniques. Ce n’est souvent pas un choix de carrière pour ces jeunes mais plutôt un choix par défaut. Il va donc y avoir une pénurie de compétences dans des métiers techniques dans l’industrie par exemple. D’autant plus du fait de la pyramide des âges, et le départ croissant en retraite. Un problème de transmission de connaissance existe donc. Par ailleurs, Il existe, en effet, un net écart de salaire entre diplômés à bac +3 et les titulaires d’un master. Il est lié au niveau du poste. C’est un problème, car cela dissuade beaucoup de jeunes de choisir les formations courtes, ce qui entretient la pénurie de compétences. De plus, leur évolution professionnelle est souvent plus lente que celle des bac +5.